22 nov. 2017

Des taiyaki - petits poissons mignons - pour le goûter


Les taiyaki c'est comme les crêpes. Une fois qu'on a la technique du retourner et le bon timing de cuisson, c'est simplissime ! C'est un peu moins spectaculaire que le lancer/retourner de la crêpe dans une poêle mais le résultat est tellement plus esthétique que cela en fait une variante agréable des soirées crêpes.

J'ai acheté mon moule à taiyaki chez Bento&co et j'en suis super contente. Dans la description de l'article il est recommandé de ne l'utiliser que sur gazinière. A la maison, j'ai des plaques électriques, alors je n'ai pas écouté le conseil, je l'ai acheté quand même (parfois je suis très obstinée, cela peut me jouer des tours). Eh bien, même si cela m'a demandé d'ajuster la manière de cuire les taiyaki, cette poêle marche très bien sur mes plaques électriques !

En général la première fournée rate complètement, mais j'ai le même problème pour les crêpes alors je ne me suis jamais trop inquiétée. A la maison on a "la crêpe du chien" (la première ratée), on a maintenant le "taiyaki du chien", même si on n'a pas de chien, mais c'est ainsi que ma grand-mère appelait toujours la première crêpe ratée. Je poursuis une tradition. Vous n'avez pas suivi ? Tant pis !


Une recette est donnée avec le moule, écrite en japonais sur la boîte et traduite sur le site de Bento&Co. J'ai suivi cette recette mais ai modifié une ou deux choses (en italique). Ma façon de cuire est également différente.


Recette pour 6 taiyaki 
- 150g de farine
- 1 cuillère à soupe de levure
- 1 oeuf
- 180ml de lait
- 40g de sucre
- huile végétale pour la cuisson

Fourrage au choix :
- pâte de haricot rouge*
- crème de marron
- lemon curd
- confiture
...

Tamiser ensemble la farine et la levure dans un saladier pour éviter les grumeaux. Ajouter le sucre, puis l'oeuf. Mélanger. Ajouter le lait petit à petit tout en mélangeant bien.
Laisser reposer la pâte une heure, un peu comme une pâte à crêpe, le temps qu'elle s'aère. La texture n'en sera que meilleure.

Préparer le fourrage de votre choix dans des petits bols accompagnés de cuillères. Il vaut mieux être préparé et réactif pour les ajouter à la pâte qui cuira dans le moule.

Préchauffer la plaque à taiyaki à feu vif. Huiler légèrement avec un essuie tout imbibé d'huile végétale (qui a le moins de goût possible).
Lorsque la plaque est bien chaude, baisser un peu le feu et verser un peu de pâte dans les 2 moules à poissons du même pan de la poêle. Attendre un petit peu que la pâte cuise, puis ajouter le fourrage.

Ici il y a plusieurs écoles. Voici ma technique qui marche avec mes plaques chauffantes, mais à vous de faire des essais selon votre équipement. 
Verser un peu de pâte sur l'autre côté du moule à taiyaki, puis faire cuire un peu ce côté pour que la pâte prenne légèrement. Quand de petites bulles apparaissent, refermer le moule sur lui-même en appuyant bien. De cette manière les deux côtés de poissons vont se souder l'un à l'autre. Cuire des deux côtés tranquillement. Lorsque l'on sent que le moule peut se rouvrir sans accrocher, c'est que c'est assez cuit. Ouvrir et décrocher délicatement chaque poisson.

Retirer les miettes restantes dans les moules, huiler légèrement entre chaque taiyaki et reproduire l'opération jusqu'à ce que le contenu du saladier soit épuisé.

Pour une plus jolie présentation, couper aux ciseaux les bordures des taiyaki qui pourraient être disgracieuses. Ce n'est toutefois pas une obligation.

Variante 
Après avoir fait plusieurs taiyaki avec cette recette, j'ai ajouté quelques cuillères à café de matcha au chocolat blanc (que vous pouvez trouver chez Umami) dans le reste de pâte.
Il est possible d'ajouter du chocolat en poudre ou même pourquoi pas un peu de colorant rouge pour faire un taiyaki de printemps en ne cuisant pas trop.

A déguster avec un bon thé vert, un thé grillé ou une infustion de sarrasin.

* Je dois avouer quelque chose : je n'ai pas encore réussi à faire une belle et bonne pâte de haricot rouge ! Malgré des essais répétés, et des recettes pourtant reconnues pour leur résultat, il y a quelque chose que je n'arrive pas à approcher, certainement pendant la cuisson des haricots. Ma pâte finit toujours par être trop sèche ou farineuse. Alors je continue d'acheter de la pâte de haricot rouge, cela me frustre énormément mais je n'ai pour le moment pas d'autre solution !

Et vous ? Savez-vous faire de la pâte de haricot rouge ? Avez-vous une recette de taiyaki favorite ?


Vous aimerez peut-être

4 commentaires:

  1. Huum j'adore les taiyaki !! Et les tiens sont super appétissants �� . Faut que je tente d'en faire un de ces quatres.

    RépondreSupprimer
  2. Haaaan trop miam !
    Ca me tenterais d'essayer tout ça. J'en garde un très bon souvenir au Japon ^^
    Très jolie photo au passage :)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou!
    Mon dieu tu m'as donné envie d'acheter cette "poele"! *^* J'adore tellement les taiyaki <3

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.