2 août 2017

L'okonomiyaki, simple et délicieux


Lors de mon tout premier voyage au Japon, alors que je ne connaissais que les onigiri et les katsudon - si, les ramen aussi quand même - j'ai été invitée dans un super restaurant d'okonomiyaki à Asakusa, le Sometaro (retrouvez les détails et l'adresse de ce restaurant dans cet article). C'est une bicoque en bois, où il fait une chaleur d'enfer l'été à cause des plaques chauffantes intégrées sur chaque table basse. On y commande la préparation d'okonomiyaki de son choix et on les cuit nous-même. Ce soir-là donc, j'ai découvert l'okonomiyaki et le ramune (célèbre limonade japonaise dans une jolie bouteille en verre). J'avais trouvé très amusant de cuire soi-même son plat, et même lorsque le rendu est d'une laideur effroyable, l'okonomiyaki a cette faculté d'être quand même très bon ! 

Ce qui m'a fascinée ce soir-là, c'était la danse des copeaux de katsuobushi, bonite séchée, disposés sur la crêpe encore chaude. J'ai passé beaucoup de temps à admirer ce ballet, un peu comme on peut s'oublier un feu de cheminée. L'okonomiyaki me rappelle cet état d'apaisement. Moi qui n'ai ni cheminée ni envie d'un feu en plein été, ce plat est une aubaine. 


Okonomi お好み signifie "ce que vous voulez" et yaki 焼き signifie "grillé". La recette est très simple et offre un éventail des possible très large. Il suffit d'ajouter à la base de crêpe et de chou ce que vous aimez manger ou ce que vous avez dans votre frigidaire. Végétarien ou pas, tout le monde y trouve son compte facilement. En plus, l'okonomiyaki peut être très convivial grâce aux machines type Crêpe party.

Recette pour 4 personnes
- 300g de farine
- 1 cuillère à café 1/2 de levure
- 375ml de dashi tiède
- 1 oeuf battu
- 2 ou 3 feuilles de chou (chinois, pointu, vert...)

Au choix :
- 125g de viande (porc, poulet, boeuf, crevettes...)
- 125g de légumes qui ne rendent pas d'eau à la cuisson (éviter aubergines, courgettes, tomates...)
En général, on privilégie un ingrédient au choix.

Pour garnir le dessus :
- gingembre mariné (beni shoga)
- sauce à tonkatsu (la biologique disponible chez Umami Paris est une tuerie)
- copeaux de bonite séchée
- paillettes d'algues nori
- mayonnaise

Dans un saladier, tamiser ensemble la farine et la levure. Ajouter l'oeuf battu et le dashi tiède, bien mélanger pour obtenir une pâte homogène. Laisser reposer à couvert pendant 30 minutes

Pendant ce temps, émincer le chou. Faire pareil pour la viande choisie, ou les légumes.
Une fois les 30 minutes écoulées, ajouter le chou et les ingrédients de votre choix à la pâte. Mélanger. 

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle. Y mettre une portion de pâte et applatir avec une spatule. Garder la forme ronde au mieux. 
Lorsque des bulles se forment à la surface de la crêpe, la retourner. Badigeonner de sauce tonkatsu le côté déjà cuit. Faire de même sur l'autre face. Répéter l'opération une fois pour que les 2 faces caramélisent bien, sans brûler. 

Si l'okonomiyaki est mangé dans la foulée, servir dans une assiette, garnir de gingembre, de paillettes d'algue et de copeaux de bonite séchée. Selon l'envie, ajouter de la mayonnaise. 

Si l'okonomiyaki est consommé plus tard, garder à couvert pour conserver la chaleur et garnir au moment de servir. 


Vous aimerez peut-être

8 commentaires:

  1. Ca a l'air délicieux, par contre il y a plusieurs produits que je ne connais pas, comme le dashi. J'irai faire un tour chez Tang frère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dashi est un bouillon a base d'algue et de bonite. Tu peux en trouver facilement en poudre, prêt à diluer, ou en pâte. Chez Tang il doit effectivement y en avoir, sinon dans les épiceries japonaises d'Opéra comme Kioko par exemple.

      Supprimer
  2. Ah tu as raison, c'est peut être mieux d'aller dans le quartier saint Anne, je vais chez K mart en général :) merci pour l'information !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kmart c'est parfait ! Bonne chasse aux ingrédients, et n'hésite pas à partager une photo ou tes impressions ici si tu fais la recette !

      Supprimer
  3. Miam ça a l'air délicieux ! Je me demande si on peut commander certains de ces produits sur internet ? Car pas sûre d'en trouver près de chez moi... merci pour cette recette ! Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, oui tu peux trouver tous les ingrédients japonais sur internet (hormis le frais comme les fruits ou les légumes). Voici 2 adresses vraiment bien :
      - Kioko (frais de port gratuits à partir de 45€ d'achat) http://www.kioko.fr et si tu cliques sur le lien que je te donne là, je peux te parrainer : http://www.kioko.fr/fr/?s=30395407
      - Satsuki : http://www.satsuki.fr/ Pas de programme de parrainage mais une très bonne épicerie en ligne avec un cumul de points de fidélité.

      Tu n'as qu'à choisir et j'espère que tu y trouveras ton bonheur !

      Supprimer
  4. OMG ton gif avec la bonite qui frémis est presque orgasmique haha.
    Depuis que je suis petite j'ai la grosse fascination de l'okonomiyaki chaude avec la bonite dessus, va savoir pourquoi.
    Kiss,
    Ara

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes de la meme espece, moi c'est pareil !

      Supprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.