22 mai 2017

Les petits bonheurs.



Ce weekend, mon amie Kei Lam a organisé une dédicace à son atelier pour la sortie de son premier roman graphique Banana girl qui sera en vente en librairie dès la fin du mois. Je suis allée la voir hier après-midi, pour la soutenir, pour acheter son livre et évidemment me le faire dédicacer. Même si on en a beaucoup parlé, elle et moi, ces derniers temps, je n'avais pas encore lu son histoire. Et j'ai enfin pu la découvrir.

Il y a un autre roman graphique qui fut un vrai petit bonheur à lire ces derniers temps et dont j'ai très envie de vous parler. Il s'agit de J'aime le nattô de Julie Blanchin Fujita.

Et ca tombe très bien, parce que ces deux femmes pleines de talent abordent un sujet commun chacune à leur manière : leur arrivée dans un nouveau pays et la découverte d'une culture qui leur est inconnue.



Banana girl

Kei nous raconte comment elle et sa famille ont quitté Hong Kong pour la France lorsqu'elle avait 6 ans. Ce qu'elle a découvert avec étonnement, ses inquiétudes, les habitudes qu'elle a quittées et celles qu'elle a appris à se construire. Son trait naïf, et ses pages tantôt en noir et blanc, tantôt en couleur, m'ont fait penser à un carnet de voyage à la lecture très rythmée. Son histoire se dévore, et m'a beaucoup fait rire. Le personnage de son père par exemple : on s'en fait une idée précise pendant toute la lecture, et on découvre une photo à la fin du livre. Sans vous gâcher la surprise, ce petit détail m'a fait hurler de rire. Mais également des petites anecdotes sur la personnalité de Kei (son amour grandissant pour les maths... oui, les maths...). Et il y en a un tas au fil des pages, un vrai régal !
J'y ai aussi appris beaucoup de choses sur le quotidien de cette famille chinoise en France, mis un visage sur plusieurs situations rencontrées au hasard dans Paris. Au delà du divertissement, cette lecture m'a enrichie. Merci Kei !

L'objet en lui-même est une réussite : la reliure est soignée et s'inspire des reliures asiatiques sous une couverture joliment illustrée. Les couleurs sont superbes.

Banana girl - Kei Lam
Editions Steinkis
17€
Sortie le 31 Mai 2017


J'aime le nattô

Je ne connaissais pas du tout le travail de Julie, je n'avais pas lu Kokekokko (chez les éditions Issekinicho) et n'étais jamais tombée sur son blog. A regret ! C'est sa maison d'édition, Hikari Editions, qui m'a proposé de découvrir son dernier roman graphique. Quelle bonne idée !

J'ai été charmée de découvrir le parcours de l'auteure dans les premières pages de son livre, de savoir d'où elle venait et comment elle est arrivée au Japon. Et c'est à ce moment-là que les anecdotes déferlent ! On découvre avec elle les petites surprises qu'offrent la vie quotidienne dans un pays comme le Japon. Anecdotes qui pourraient se passer partout dans le monde parfois, et d'autres qui ne peuvent se passer que là-bas : sa découverte des appartements japonais des années 70, des onsens, de la dangerosité des cyclistes, sa lutte féroce contre les cafards japonais... Je crois que voyageurs aussi bien qu'expats peuvent y retrouver des petites choses qu'ils ont vécues et qui les feraient sourire encore et encore. Pas de grosses surprises sur les petits chocs culturels japonais pour ceux qui connaissent le pays, mais une sorte de connivence s'installe entre le lecteur et l'auteure au fil des chapitres.

Sa façon de raconter tout ça est ce qui m'a le plus plu. Son humour m'a rappelé les livres de mon adolescence : Le journal intime de Georgia Nicolson de Louise Rennison. Parfois Julie fait des blagues ou des maladroitesses à la Georgia. Un vrai plaisir ! 
Le livre est entièrement bilingue, et même si j'avoue avoir eu la flemme d'essayer de le lire en japonais, j'ai aimé pouvoir apprendre quelques mots au fil des pages, par-ci par-là. Pour ceux qui lisent le japonais, ce roman graphique est une aubaine pour travailler la langue et s'amuser ! 

J'aime le nattô - Julie Blanchin Fujita
18,90€
Déjà disponible à la vente

Je ne vous en dis pas plus pour qu'il reste un peu de surprises mais c'est le moment d'aller flâner en librairie !
N'hésitez pas à découvrir les illustrations de Kei sur son site, mais aussi à checker ses dédicaces. La prochaine aura lieu à Lyon les 10 et 11 Juin. Pour ma part, je vais courir celle de Julie qui a lieu le 9 Juin à la librairie le Phoenix à Paris.

Vous aimerez peut-être

3 commentaires:

  1. Ouh ca donne envie de les lire. J'irai en librairie début juin pour faire un combo d'achat. Et je suis plus que content de te voir revenir sur la toile, tes articles manquaient beaucoup. Bon retour !

    RépondreSupprimer
  2. Deux livres qui ont l'air super, j'en ai déjà beaucoup trop à lire mais tu m'as donné envie de les ajouter immédiatement à ma pile :) Les dessins ont l'ai tellement jolis en plus!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai commandé le livre de Blanchin Fujita il y a déjà quelques jours (je l'attends toujours !) mais je note avec un vif intérêt celui de votre amie ! Merci pour le coup de projecteur.

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.