1 mars 2016

Road trip au Pérou | Grimper sur le Machu Picchu


Je découvre cet article oublié dans mes brouillons, photos uploadées mais jamais écrit. Quel dommage ! 2 ans plus tard, les souvenirs sont toujours aussi vivaces, et ce serait dommage de ne pas en partager quelques uns ici. Voici donc une tonne de photos, je n'ai pas réussi à trier mieux que cela tant elles sont représentatives du lieu.

Vous retrouverez les informations pratiques en bas de page.


Une histoire d'escaliers

Le Machu Picchu semble avant tout être né d'une passion dévorante pour les escaliers chez les Incas. Ils sont interminables, sinueux, à marches trop hautes pour de si petits hommes à l'époque, en bord de gouffre, élimés, remplacés par des échelles...
En suivant le guide du Routard qui mentionnait une jolie balade pas trop difficile, j'avais entrepris de faire le tour du Huayna Picchu, la montagne voisine du Machu Picchu qui offre une vue inimitable sur le site. C'était sans compter la descente jusqu'au pied de cette montagne pour devoir la remonter totalement par la suite ! J'ai cru mourir, tout simplement ! Pas d'alternative possible en cas de coup de pompe en bas, il faut obligatoirement tout remonter pour pouvoir sortir du lieu. Ca fout un coup, mais quel souvenir aujourd'hui !


Quelques infos pratiques

Pour visiter le Machu Picchu il faut réserver les billets d'entrée avant le séjour. Un quota est scrupuleusement respecté par jour (2500 personnes) et se remplit très vite, c'est pourquoi il ne faut pas s'y rendre à l'improviste sous peine d'avoir fait le voyage pour rien. Il n'est d'ailleurs pas possible de les acheter sur place, je crois.
Attention à ne bien comparer les prix des billets avant l'achat, histoire de ne pas tomber sur un revendeur frauduleux.
Un site fiable (lorsqu'il fonctionne): http://www.machupicchu.gob.pe

La ville avoisinante, Aguas Calientes, qui permet de commencer la visite à l'aube est un clapier à touristes : tout y est hors de prix, la nourriture y est mauvaise. Une petite boulangerie française vaut toutefois le détour. Cela avait été pour moi la meilleure solution, me permettant de passer la journée au Machu Picchu sans avoir à subir de longs temps de transports avant et après (et heureusement, vu l'épisode escaliers de l'enfer).

Vous aimerez peut-être

5 commentaires:

  1. Magique & magnifique ! On en oublie "presque" les escaliers !;)

    RépondreSupprimer
  2. Un endroit à visiter dans mes projets de vie :)

    RépondreSupprimer
  3. Alala comme c'est beau ! Je ne suis pas forcément attirée par les pays d'Amérique du sud, mais j'avoue être sensible au Pérou. Tes photos sont vraiment très jolies !
    C'est bon à savoir concernant les billets d'entrée pour la visite... Je note dans un coin de ma tête ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ahh que de souvenirs, mon voyage remonte à 2011, j'ai d'ailleurs moi aussi publié très récemment mon aventure au Pérou. Et bien sur l'incontournable Machu Picchu, tes photos ravivent également mes souvenirs surtout cette échelle en bois et ces escaliers sans fin (^^)
    Que de bons souvenirs, cet endroit est vraiment magique, magnifique et mystique à la fois.

    RépondreSupprimer
  5. ouah tes photos sont tellement belles
    je rêve d'aller au Pérou et là encore plus !

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.