23 mars 2016

Le katsudon du bonheur


Cela fait plusieurs années que je fais du katsudon à la maison, et tout autant d'années qu'il lui manquait ce petit truc dans la préparation qui rend un plat savoureux. Et j'avais beau essayer d'y remédier la fois d'après, je ne trouvais pas le bon équilibre pour autant. Hier soir, je l'ai trouvé ! Du moins, c'est la réaction d'Axel en le dégustant qui m'autorise à le penser !

Katsudon


La recette vaut pour 2 personnes, mais il est possible d'ajouter une portion de porc pané dans le bouillon qui est très juteux. 

Pour préparer le porc pané :
- 2 côtes de porc (échine) désossées
- 2 œufs
- Farine
- Panko (panure de pain que l'on trouve dans les épiceries asiatiques)
- Sel et poivre
- Huile végétale sans trop de goût

Pour préparer le bouillon : 
- Dashi en poudre (1 sachet ou une petite cuillère à soupe)
- 30cl d'eau
- 1 cuillère à soupe de sake
- 1/2 cuillère à soupe de mirin
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 oignon
- 1 cuillère à café de gingembre frais émincé (très fin)
- 3 oeufs 

- 2 portions de riz rond cuit

Désosser les côtes de porc si besoin. Saupoudrer de sel et de poivre assez généreusement. Laisser la viande sur la planche à découper, la recouvrir de papier sulfurisé. A l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'un pilon, taper vivement la viande pour l'attendrir et bien incruster le sel et le poivre dedans. Retirer le papier sulfurisé. 
Battre 2 œufs dans un bol, préparer la farine dans une assiette et le panko dans une autre. Recouvrir la viande de farine et tapoter pour retirer l’excédent. Plonger chaque tranche de porc dans l’œuf puis rouler dans le panko. La viande doit être bien recouverte. 
Faire chauffer un fond d'huile généreux dans une grande poêle à feu moyen. Pour vérifier sa température, mettre quelques miettes de panko dedans : si cela ne frit pas ce n'est pas assez chaud, si les miettes deviennent marron il faut baisser le feu. Mettre à cuire les escalopes de porc pané jusqu'à ce qu'elles soient dorées des 2 côtés et semblent cuites à l'intérieur. 
Laisser refroidir sur une grille pour éviter qu'elles ne ramollissent puis les couper en lamelles. Réserver. 

Dans un bol, verser de l'eau chaude sur le dashi en poudre, mélanger pour qu'il soit bien dissout. 
Emincer l'oignon et le gingembre.
Dans une poêle haute type wok à feu moyen, verser le bouillon dashi, l'oignon et le gingembre. Laisser mijoter jusqu'à ce que l'oignon soit tendre. 
Ajouter le mirin, le sake et la sauce soja. Mélanger et laisser encore mijoter 1 ou 2 minutes. Le bouillon doit avoir un goût sucré-salé sans que le sucré ne prenne le dessus. 
Ajouter les escalopes de porc pané dans la poêle en respectant leur forme découpée en lamelles. Laisser mijoter 4 ou 5 minutes en baissant un peu le feu si nécessaire. 
Pendant ce temps, battre les œufs puis les ajouter uniformément sur le porc et l'ensemble de la poêle. Laisser cuire à couvert à peine 1 minute , le temps que l’omelette prenne corps tout en restant bien baveuse. 

Servir le riz dans des bols ou des assiettes à bords hauts. Ajouter le porc pané, les oeufs et la sauce par dessus. 
Manger chaud, accompagné d'une soupe miso (j'ai un article spécial qui campe depuis bien trop longtemps et qu'il faut que je vous partage au plus vite). 


Vous aimerez peut-être

6 commentaires:

  1. Oooooh food porn *_* hahaha ça à l'air tellement bon ! Je suis sûr que mon Ramon aimerait trop ce plat ! :D Je connais de nom et d'aspect mais j'en ai jamais mangé ! On essayera définitivement ta recette merci du partage ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Comment ca, Alicia ??? Tu n'as pas encore goûter au katsudon ? C'est un des plats les meilleurs du monde à mes yeux, le plat qui met tous les gens qui ne connaissent pas la cuisine japonaise (ou qui ne l'aiment pas) d'accord !!!! VITE VITE MANGE !

    RépondreSupprimer
  3. Le katsudon... S'il n'y avait qu'un plat à manger pendant toute ma vie ça serai surement dans mon top 3 ! (avec les nikuman et les sushis)

    RépondreSupprimer
  4. Juste trop beau, trop bon, faut que tu m'invites ^^

    RépondreSupprimer
  5. Chataigne > seulement si toi aussi tu m'invites à manger chez toi un jour ! :3

    RépondreSupprimer
  6. Yay ! Après avoir essayé ta recette je dois m'avouer conquis !
    C'est vraiment excellent ! Comme au restaurant :D Bon, je dois encore m'amélioré pour cuir le riz (depuis que je n'ai plus d'autocuiseur) et en acheter de meilleure qualité aussi. Mais sinon c'est tout bon !
    Merci beaucoup pour la recette ! <333

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.