18 sept. 2013

Road trip au Pérou | L'empire des couleurs


Je peux enfin vous raconter ce voyage décidé sur un total coup de tête. Car oui, je vous ai annoncé mon départ pour le Japon le mois prochain, mais juste avant, j'ai eu un besoin irrépressible de perdre mes repères : je suis donc partie 2 semaines et demi au Pérou simplement munie d'un sac à dos (6kg seulement sur le dos, un exploit personnel réalisé) et sans parler un foutu mot d'espagnol !

Il me faut encore un peu de temps pour mettre les mots justes sur les grands moments de ce périple, parce que des choses magnifiques, qui m'ont coupé le souffle et émue au plus haut point, j'en ai vues quelques unes. C'est d'ailleurs une interrogation revenue plusieurs fois dans des lieux comme le lac Titicaca, les ruines de Pisac ou encore le Machu Picchu, comment - mais vraiment comment ?? - réussir à en parler pour que les amis arrivent à être aussi émus que moi ? Comment leur faire passer cette émotion brutale qui m'a envahie en regardant ces paysages empreints d'histoire et d'une beauté incroyable ?


Je promets que j'ai essayé de faire court, mais j'ai tellement de photos à vous montrer que cet article sera certainement le plus long de ma vie ! Voici donc toutes les villes où je me suis arrêtée pendant ces 2 semaines et demi de voyage.


Lima la laide

La capitale n'était pas une ville intéressante, le temps était mochement grisâtre accompagné d'une désagréable petite bruine continuelle. L'ambiance n'était pas folle non plus, je n'en ai gardé aucun souvenir très intéressant à partager si ce n'est le meilleur restaurant de ceviche ever ! Pour les curieux qui passeraient dans le coin, n'hésitez pas à manger au  Costa Azul (adresse : Berlin 899, Miraflores, Lima). Carlos, le propriétaire est une personne "entière" à rencontrer absolument !
Sinon, j'en ai profité pour goûter l'incontournable Inca Kola le jour de notre arrivée. Rien de surprenant, la couleur l'annonce d'ailleurs suffisamment : c'est dégueulasse ! Ca a le goût d'un médicament au chewing-gum bien corsé ! Au Pérou, tout le monde en boit, il y a d'ailleurs le logo Inca Kola un peu partout dans le paysage urbain. Je préfère de loin une bonne bière Cusqueña !



Ica et Huacachina, à l'ombre des dunes

Je dois avouer que j'étais plutôt mal renseignée sur la géographie du Pérou (je ne savais même pas que Lima était une ville côtière, c'est dire!), alors je n'imaginais pas spécialement ce pays comme pouvant être désertique. 
Je suis allée à Ica avant tout pour visiter les vignobles producteurs de pisco, alcool national assez cool pour les cocktails (et dégustation gratuite de tous ses dérivés, s'il vous plait), puis en quête de farniente dans l'oasis de Huacachina. Un vrai plaisir d'aller errer dans les dunes au coucher du soleil, cela m'a rappelé mon enfance en Egypte !

.

Nazca, ses lignes et ses géoglyphes

C'était mon rêve depuis enfant de voir ces lignes, à cause d'un sombre livre traitant du surnaturel et de l'influence extra-terrestre sur l'histoire de nos civilisations... Oui un truc complètement fou on peut le dire ! 
Je pensais, encore une fois à tort, que les géoglyphes (représentations picturales comme la célèbre araignée ou le colibri) étaient immenses, mais ils sont en fait assez bien cachés dans les lignes qui elles sont très marquées. Le soir, nous avons reçu un cours particulier d'astronomie avec le responsable d'un minuscule planétarium. C'était tout simplement magique, et en total décalage avec la vie qui continuait autour de nous. 


Les couleurs d'Arequipa

C'est ici que mes papilles ont découvert la viande d'alpaga, un vrai délice ! Mais c'est aussi dans cette ville que j'ai pris en mesure la mignonceté de ces bestioles, ce qui fait que je n'en mangerai plus jamais de la vie !
Le Pérou est également le repère de tous les roots/hippies du monde entier, si vous êtes addicts de dreads, sarouels aux couleurs loufoques, paix dans le monde, coolitude et vans à fleurs, votre place est là bas, au milieu des centaines d'espèces de pommes de terre comestibles !


Le lac Titicaca

Cet endroit m'a tellement marquée que vous aurez un article spécial pour cette halte ! La ville de Puno que la majorité des gens jugent sans charme avait une atmosphère très particulière, qui m'a beaucoup plu, et ce n'est pas parce que j'étais en pleine intoxication alimentaire doublée d'une intolérance à l'altitude (4000m quand même!)... Vous en saurez plus bientôt !


Cuzco : il est temps de détester les conquérants espagnols !

On y retrouve tous les touristes avec qui on a pu sympathiser - ou non - pendant le séjour. On s'y amasse tous pour visiter les musées et les monuments incas écrasés, détruits, pillés par les espagnols. On le faisait déjà avant, certes ! Mais cette ville est l'étape du raz le bol historique : on vomit les églises, on s'enerve de la religion catholique revisitée tantôt pour effrayer les "sauvages" tantôt pour les amadouer. Mention spécial au Christ ultra gore qui fout la gerbe dans toutes les églises et cathédrales, ou encore La Cène dont le plat principal est devenu un cochon d'Inde !! La preuve en image.


Paisible halte à Ollantaytambo

Dernière étape avant l'apothéose du Machu Picchu, Ollantaytambo regorge de roots/hippies installés qui oeuvrent pour l'artisanat et la protection de l'enfance. Les ruines accrochées aux montagnes sont un bon début pour appréhender la fin du voyage.


La magie du Machu Picchu

Le voici le tant attendu ! Ici encore je ferai un article particulier car j'ai beaucoup à raconter, mais voici déjà quelques photos de cet endroit magique. Nous avons aussi grimpé sur le Wayna Picchu pour avoir une vue imprenable sur le site, et pour vivre des sensations musculaires que nous ne soupçonnions pas. Mais ça, vous le saurez dans l'article en question !



Vous aimerez peut-être

14 commentaires:

  1. J'ai adoré ton article, tu m'as vraiment fait voyager ce soir :) et pour ça un grand Merci Eugénie !
    Passe une très belle fin de soirée, pour ma part je vais faire dodo car mes yeux commencent à donner quelques signes de fatigue :)
    Plein de bisous (=^v^=)

    RépondreSupprimer
  2. Je découvre ton site au hasard de mes balades sur le net. Merci pour cette visite au Pérou, je me suis régalé avec toutes tes photos. Je reveindrai te visiter

    RépondreSupprimer
  3. Ton article donne vraiment envie ! Ca se sent que tu as adoré ton voyage :)
    J'ai hâte de lire ton article sur le lac Titicaca !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis trèès trèèès jaloux !
    C'est superbe vraiment ça donne envie de voyager ton article :)
    Ça me conforte dans mon envie d'aller au Pérou, un jour qui sais ?!

    RépondreSupprimer
  5. Quelle merveille cet article, tant par les photos que par l'irrésistible envie qu'il donne d'ajouter le Pérou à ses destinations à faire !

    RépondreSupprimer
  6. Superbes photos, ça me donne envie d'y aller, alors que je n'avais jamais envisagé une visite là-bas :)

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique article!!!! Le Pérou figure depuis bien longtemps dans notre top list des pays à visiter...un rêve pour nous!!!

    RépondreSupprimer
  8. Wouaouh, quel voyage ! L'oasis de Huacachina a l'air magnifique O_O enfin, ça parmi le reste ! Merci pour ce très beau partage !

    RépondreSupprimer
  9. Déjà que j'avais très envie d'aller au Pérou avant, en voyant ces photos j'en crève...
    C'est absolument magnifique, rien que tes photos m'ont serré la gorge et mis les larmes aux yeux.
    Je n'ose pas imaginer ce qu'on ressent quand on le voit en vrai.

    Merci pour ces quelques minutes de rêve.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime ton article mais je dois dire que j'en veux plus! oui je suis une inconditionnelle de l'Asie et du Japon et ne suis jamais allée en Amérique du Sud

    RépondreSupprimer
  11. De très belles photos : 6 kg seulement le sac, franchement le jour où j'y arriverai !

    RépondreSupprimer
  12. Nath > Je ne pensais pas y arriver non plus. Je vais bientot faire un article à ce sujet sur le blog beauté/mode que j'ai en collaboration avec une amie : quoi emmener pour voyager très léger. Le blog en question : http://girlify.me
    En fait c'est très facile !

    RépondreSupprimer
  13. Un superbe parcours! vos photos sont vraiment très belles et de grandes qualités, quel genre d'appareil utilisez-vous si ce n'est pas trop indiscret?

    Maurine

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Maurine, merci beaucoup pour ce commentaire. J'ai utilisé un simple iPhone 4, sans filtre et sans retouche (hormis l'estompage du grain sur Lightroom).

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.