25 août 2013

Voyage au Japon | Préparatifs 2013



Le prochain voyage au Japon devient palpable ! Ca y est !
Le billet n'est pas encore acheté, mais les sous sont soigneusement mis de côté pour pouvoir le faire très vite. Nous comptons partir un mois entre Octobre et Novembre. Ce sera pour moi, la première fois que je découvrirai le Japon à une autre saison que l'été. Et c'est une chance d'y aller en automne, puisque le rouge des érables m'émerveille plus que le rose pâle des cerisiers en fleurs. 

Avant de foncer tête baissée sur un banal Paris-Tokyo, nous avons décidé de réfléchir un peu plus à ce que nous voulions faire sur place. Pour l'instant, arriver à Fukuoka ou à Tôkyô diffère assez peu niveau temps de vol et prix, les billets restent assez abordables : entre 650 et 700€ par personne. Je vous invite à suivre les grands moments de notre brainstorm, découvrir ce que nous allons garder comme objectifs jusqu'au bout et ce que nous allons remettre à un prochain voyage. 


Défricher les lieux qui font rêver
A force de se nourrir de blogs, livres, ou reportages en tous genres, la liste des villes à visiter ne fait que s'étoffer. Cette année, nous décidons de n'emmener qu'un sac à dos chacun, et de découvrir un maximum la campagne japonaise. 
Parmi nos références principales, il y a les blogs des Totoro Times et des Issekinicho. Je crois que ce sont eux qui nous ont le plus fait voyager à travers la qualité de leurs photos et l'atmosphère qu'ils savent capturer lors de leurs tribulations. Nous avions d'ailleurs rencontré les Issekinicho lors d'une séance de dédicace pour leur livre Nekoland (que nous vous conseillons vivement), et avons beaucoup papoté avec eux de la location de voiture au Japon, des petits coins paumés à visiter et de l'île aux chats : Tashirojima (田代島). Oui je peux bien sûr citer le blog de Florent Chavouet et ses livres qui ne sont plus à présenter : Tôkyô Sanpo et Manabe shima. 

C'est donc armés d'une grosse carte à l'ancienne, sur laquelle on peut gribouiller pour mettre en valeur nos destinations, d'un google doc partagé et de quelques guides de voyage sur le Japon (gentiment prêtés pour l'occasion) que nous commençons l'ébauche du voyage.
Je vais tenter d'orienter une partie des expéditions sur la chasse au yôkai, ce qui fait qu'un peu d'urbex pourra se glisser dans nos aventures. 

Traquer le tanuki
Cet animal est un peu ma passion préférée du monde ! A chaque voyage au Japon, j'espère en rencontrer un. C'est arrivé lors de mon dernier séjour, mais pas de la manière dont je rêvais : alors que nous rentrions en voiture, ma famille d'accueil de Niigata et moi d'un superbe sentô (bain public), nous avons percuté un innocent petit tanuki. Mort sur le coup. Ma mère d'accueil, désespérée d'avoir tué ce mignon petit animal qui nourissait mes rêves les plus fous, a pleuré jusqu'à la fin du trajet... Il faut que j'exorcise ce traumatisme.
Cette année, nous espérons passer à Tôno, le village des Kappa. Cela se fera sûrement au moment de notre petite escale à Niigata pour revoir ma famille d'accueil de l'époque et les amis restés là bas.
De manière plus générale, j'aimerais beaucoup approfondir le folklore local des endroits paumés où nous comptons nous rendre. Et la meilleure alternative pour apprendre encore plus d'histoires sur les fantômes et les démons, c'est de résider chez l'habitant. J'espère qu'à la campagne nous trouverons des personnes assez portées sur le sujet, et quelques Shinrei spots (心霊スポット - lieux connus pour être hantés) à visiter.

Le couch surfing et AirBnB sont très à la mode en ce moment pour voyager mais je doute qu'ils soient aussi répandus dans tout le Japon. Je suis donc en train de (re)découvrir des sites tels que Wwoof Japan et Helpx qui permettent de loger dans des fermes, ryokans, chez des fabricants ou commercants en échange d'aide dans leurs travaux quotidiens. La journée est remplie par le travail manuel, mais le soir est souvent partagé avec l'hôte. Ce serait l'occasion d'un partage intensif. Je dois avouer que je regrette toujours un peu le manque de profondeur de mes rencontres au Japon quand je dois bouger de ville en ville. J'ai l'impression de répéter toujours les mêmes choses "Bonjour je m'appelle Eugénie, j'ai fait du japonais parce que (...), j'aime (...), je suis déjà allée à (...) et j'ai un chat à la maison". Youpi youpi !

Traquer les onsen secrets
Puisque je suis désormais bannie des onsens normaux à cause de mon volumineux tatouage, il nous faut absolument trouver une alternative. Car se passer de bain au Japon, c'est totalement exclu, c'est ma deuxième passion préférée du monde ! Ou la première ? Je ne sais plus !
Nous avions déjà expérimenté les onsens cachés dans la montagne à Beppu, il est temps d'allonger notre liste de découvertes. Je me pose pas mal de questions au sujet du tatouage au Japon : le signaler ou non en entrant dans un sentô ? Privilégier au maximum les bains familiaux ? Comment cela sera-t-il perçu dans les ryokan ?
Nous commençons à avoir une bonne petite liste, allant du onsen à creuser soi-même dans une rivière au petit ryokan loin de tout. J'ai hâte de vous en faire part !

Dégrossir et faire un choix
Quand la réalité rattrape le rêve : le voyage a un nombre de jours bien précis et il va falloir optimiser pour faire rentrer un max de choses. Un mois ça parait long comme ça, mais qu'est-ce que c'est court en réalité.
Il faut aussi appréhender le fait que le JR pass dure au maximum 21 jours, et que vu les 438€ qu'il pèse tout nu, il est difficile d'en accumuler. Ajouter un JR East Pass pour la fin du séjour ? C'est tout de même 20 000yen (154€ env.)... Faire traduire les permis de conduire coûte aussi quelques sous. 
Nous n'avons pas encore entamé cette phase, qui fera l'objet d'un prochain article.

Dès demain, je m'envole pour le Pérou, et je compte bien vous partager quelques photos du voyage dès mon retour. Pour cela, un petit onglet "voyages" a fait son apparition sur le blog, vous y retrouverez la préparation du Japon et les souvenirs de mes voyages !


Vous aimerez peut-être

7 commentaires:

  1. http://www.japantimes.co.jp/community/2012/11/27/how-tos/ink-doesnt-always-cause-a-stink-at-the-onsen/
    ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je sais ce qu'il me reste à faire alors, prospecter les sento de Yakuza. J'ai lu quelques articles à ce sujet.

    RépondreSupprimer
  3. Ben, ça a l'air bien sympathique tout ça!!

    Pour le tatouage, on t'a vraiment bannie ou tu présumes? Parce que je connais une étrangère qui avait un tatoo et c'était pas un problème pr les bains (vu qu'elle est étrangère). Excepté pê dans les grands bains très public, je ne pense pas que ça soit un pb.

    Pr le billet, comme tu veux rentabiliser au max, est-ce que je peux te suggérer Paris/Fukuoka/Tokyo/Paris? (mais t'as du déjà y penser).

    Et aussi le plus important: les momiji. Le rouge apparait lorsqu'il commence à faire froid, ce qui n'arrive pas avant la fin d'Octobre (au plus tôt) vers Tokyo. Donc début octobre, y aura rien à part en montant à Hokkaido! ^_^ Pr être sûre de rien manquer, tu peux utiliser ce site : http://koyo.walkerplus.com/

    Bons préparatifs!! Pê qu'on se verra si tu passes à Osaka ^_^/

    RépondreSupprimer
  4. Merci Emi pour ce commentaire.

    En fait, pour le tatouage je présume, mais je présume fort parce qu'il est vraiment grand, il prend la moitié du dos largeur/hauteur + epaule + debut du bras. Ce n'est pas le petit truc facilement dissimulable.
    Dans tous les cas j'essaierai de rentrer dans des sento/onsen un peu petits, les gros trucs j'ai deja fait et je n'ai pas envie d'y retourner :) J'ai vu autant de témoignages comme quoi c'est passé que de témoignages ou ca n'est pas passé. On verra donc, ce sera l'occasion de découvrir des endroits inattendus je pense.

    Finalement j'ai pris un simple Paris-Tokyo. Acheté ce matin. Je vais avoir des gens à voir à Tokyo en début et fin de voyage, donc ca a résolu tout le probleme. J'avais effectivement pensé a ce combo, mais il n'etait pas gagnant financierement.

    Pour les momiji, j'utilise effectivement ce site. Et comme je pars du 10 Octobre au 10 Novembre, j'espere avoir de jolies couleurs en fin de voyage. Je ne savais pas trop a quelle période vraiment ca allait commencer et vers ou donc ton commentaire me donne pas mal d'idées.

    Je pense passer à Osaka pour manger des Takoyaki :D Si tu es libre à ce moment la, je peux te faire un coucou, ce serait sympa !

    RépondreSupprimer
  5. Ah ça promet d'être hyper intéressant votre voyage. Je regrette presque qu'on y soit allé à la barbare avec ma soeur cette été. Il y a encore tant de choses à voir... Puis c'est vrai qu'on entend souvent parler des villes principales mais pas trop des autres coins. En tout cas ça promet!
    J''ai hâte d'en lire plus sur ton voyage au Pérou. Les voyages ♥ Puis c'est toujours plus intéressant quand c'est raconter que simplement en photo.
    Byou ~

    RépondreSupprimer
  6. Ton blog est une magnifique découverte Eugénie, je prendrai beaucoup de plaisir à te suivre dans tes voyages et particulièrement dans la préparation de celui-ci :)
    Je te souhaite une très belle soirée.
    Bisous (=^v^=)

    RépondreSupprimer
  7. Candy > les articles sont en préparation. C'est du boulot, je n'en ai jamais fait d'aussi longs. J'espere qu'ils resteront supportables pour vous...

    Cathy > c'est vraiment adorable de ta part. J'espere que la suite de mes articles saura te faire voyager un peu.

    RépondreSupprimer

Copyright Eugénie Rossi. Fourni par Blogger.
Les photos portant l'estampille du blog ainsi que les textes ne sont pas libres de droit. Merci de me consulter pour toute utilisation.